GTRmania : Le site des fans de Kawasaki GTR
 
AccueilRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 goudron etre ou ne pas etre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jc69
GTriste Actif
GTriste Actif
avatar

Age : 56
Humeur : cool

MessageSujet: goudron etre ou ne pas etre ?   Mer 1 Juil - 5:58

Bonjour à tous

Ici sur Lyon nombreuses sont les portions de routes qui sont rafistolées avec des bandes de goudron chauffées, des réparations de misère faites à moindre coût. Sauf qu'avec les chaleurs ces bandes fondent et collent aux pieds à l'arrêt mais sont hyper dangereuses pour la stabilité de la moto en roulant d'autant plus dans les virages où vous sentez votre moto se dérober puisque les roues roulent dans de la poix !!!

Je trouve une fois de plus scandaleux ce type de réparation  des services de voiries quand on n’arrête pas de nous parler de sécurité routière et en plus j'ai téléphoné déjà 4 fois pour que l'on signale au moins par un panneau le danger mais rien n'est encore fait et là je hurle devant l'inaction et le je m'en foutisme à la française et comme toujours faudra attendre un accident voir un mort pour le signaler ou procéder à goudronnage digne de ce nom dans une ville comme Lyon !

bonnes routes à tous

jc
Revenir en haut Aller en bas
dratom24
Modérateur
Modérateur
avatar

Age : 61
Humeur : Je n'ai pas besoin de contrôler mes colères, j'ai besoin que les gens arrêtent de m'énerver !!!

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Mer 1 Juil - 6:17

Dans d'autres régions dont la mienne, l'été est fait période la plus propice au "goudronnage". Et ainsi des kilomètres de petites routes se retrouvent avec des "pétassous" (rapiéçages) de gravillons et goudron chaud. C'est pas mal non plus au niveau de la sécurité routière super super super d'autant que ces "travaux" ne sont pas toujours bien signalés !!!... J'en ai fait l'expérience le week end dernier avec une glisse de l'avant digne de Marc Marquez qui s'est heureusement bien terminée...

Au lavage de la moto ce n'est pas mal non plus...

Mais les pouvoirs publics continuent ce genre de conneries par économie au détriment de notre sécurité. Je ne suis pas certain que ce soit le meilleur calcul lorsque l'on connait les prix d'une journée d'hôpital...
Revenir en haut Aller en bas
martial.34
GTriste Actif
GTriste Actif
avatar

Age : 62
Humeur : douce et agréable si pas contrarié

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Mer 1 Juil - 7:49

Idem pour moi . Sur routes en Cévennes.
Grosse promotion de gravier et mal ou pas signaler.
Comme quoi c'est plus sur de rouler l' hiver..!!!


Dernière édition par martial.34 le Mer 1 Juil - 10:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sylvain77
GTriste Actif
GTriste Actif


Age : 47
Humeur : toujours le sourire

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Mer 1 Juil - 10:09

Je préfère aussi rouler au printemps, la les gens son fou avec cette chaleur.
Et le bitume chauffe dur
Revenir en haut Aller en bas
jc69
GTriste Actif
GTriste Actif
avatar

Age : 56
Humeur : cool

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 8:04

Bonjour à tous

Oui on n'arrête pas de nous parler de sécurité routière, comme ci dessous les nouvelles mesures, mais le socle de base lui n'est même pas respecté par les autorités représentatives ou élues au niveau des localités ! Il y a de quoi hurler !

jc

En ce 1er juillet caniculaire, le Plan national de Sécurité Routière entre en vigueur. Trois des vingt-six mesures annoncées par Bernard Cazeneuve en janvier 2015 et appliquées dès aujourd'hui viennent modifier le code de la route. La quatrième vise à observer le comportement des usagers de la route en expérimentant un abaissement de la vitesse autorisée.


Plaque d'immatriculation : Nouveau format unique

Afin de simplifier le contrôle des deux-roues et trois roues motorisés par les forces de l'ordre, les véhicules nouvellement immatriculés recevront tous une plaque d'immatriculation de dimension standard : 210 mm de largeur par 130 mm de hauteur. La sanction encourue pour plaque non conforme est une amende de 135 €.

Téléphone portable : L'oreillette interdite

Le port à l'oreille, par le conducteur d'un véhicule en circulation, de tout dispositif susceptible d'émettre du son est désormais interdit. Cela inclut donc les oreillettes permettant de téléphoner ou d’écouter de la musique. Conduire avec un téléphone à la main ou avec une oreillette est passible d’une amende forfaitaire de 135 € et d’un retrait de 3 points du permis de conduire.

Alcoolémie : 0,2 g/l pour les jeunes conducteurs

La limite d’alcool autorisée au volant passe de 0,5 à 0,2 g/l d’alcool dans le sang pour tous les titulaires d’un permis probatoire et les conducteurs en apprentissage. Les jeunes conducteurs contrôlés avec un taux d’alcool supérieur ou égal à 0,2 g/l encourent un retrait de 6 points de permis et une amende forfaitaire de 135 €, voire une immobilisation du véhicule.

Vitesse : Trois tronçons de nationale limités à 80 km/h

Comme l’avait annoncé le ministre de l’Intérieur devant les membres du Conseil national de la sécurité routière le 11 mai 2015, trois tronçons ont été retenus pour observer les effets d’une diminution de la vitesse maximale autorisée sur des routes bidirectionnelles de 80 à 90 km/h. Sont concernés 18 km de la RN7 dans la Drôme entre Croze-Hermitage et Valence (26), 17 kilomètres de la RN151 dans la Nièvre et 32 kilomètres dans l'Yonne entre La Charité (58) et Auxerre (89), et 14 kilomètres de la RN 57 entre Échenoz-le-Sec et Rioz (71).
Revenir en haut Aller en bas
thor3365
Admin
Admin
avatar

Age : 48
Humeur : rouleuse

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 11:07

la sécurité ............... elle n'est applicable que dès lors qu'elle rapporte des sous à l'état, dans le cas contraire on ne parlera que de la bêtise du motard qui roule trop vite en permanence et on trouvera X raisons pour démontrer que l'état a raison et le CONtribuable doit le reconnaître sous peine de sanctions plus lourdes

Sur la sortie que j'organise tous les ans je connais quasiment tous les parcours, chaque année j'ai la surprise de voir des tronçons de plus de 4km couvert de gravier, le record une année nous avons fait une "traversée" de 5km avec les pieds quasiment au sol tellement la route était remplie de gravier, autant vous dire que le convoi de 10 motos roulait "au pas"
Revenir en haut Aller en bas
http://moraso.monfofo.net/
serge955
GTriste Actif
GTriste Actif
avatar

Age : 66
Humeur : bonne en général....

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 11:55

Lors de la réalisation d'un enduit bicouche ( vous savez, les gravillons ! !) ou même d'emplois partiels ( les réparations), l'entreprise ou les équipes du Conseil Départemental local devraient balayer ( ou mieux encore aspirer) sous 48 h .... Peu le font par manque de programmation -et qu'on ne me parle pas d'économies, les marchés de travaux prévoient tous ce type d'intervention, c'est compris dans le prix de la réalisation ! ! Et qu'on ne vienne pas vous dire que c'est pour laisser le temps à la "mosaïque" de se mettre en place, si un gravillon n'a pas accroché l'émulsion sous 48 h, il ne le fera jamais ! Le seul avantage par rapport à un tapis d'enrobés, c'est le prix, environ 5 fois moins cher au m2. Et, en parlant d'enrobés, méfiez-vous, un tapis tout neuf est glissant, car les huiles contenues dans le bitume remontent en surface pendant " un certain temps" et surtout en cas de pluie, ça glisse ! Même chose pour un marquage neuf, ( lignes ou stop ou passage piéton ), la peinture neuve est glissante..
Revenir en haut Aller en bas
dratom24
Modérateur
Modérateur
avatar

Age : 61
Humeur : Je n'ai pas besoin de contrôler mes colères, j'ai besoin que les gens arrêtent de m'énerver !!!

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 12:01

serge955 a écrit:
la peinture neuve est glissante..
 Même la vieille et surtout les anciens produits passés à la spatule blabla blabla blabla
Revenir en haut Aller en bas
thor3365
Admin
Admin
avatar

Age : 48
Humeur : rouleuse

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 12:04

merci serge pour cette explication technique, on sent que tu connais ton sujet !
Revenir en haut Aller en bas
http://moraso.monfofo.net/
jc69
GTriste Actif
GTriste Actif
avatar

Age : 56
Humeur : cool

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 12:50

Bonjour à tous

Un jour de 2014 j'avais déjà rédigé un courrier en ce sens au directeur départemental de l'ex DDE voir ci dessous

Monsieur le Chargé de Missions du département voirie ,
 
Permettez moi de venir vous adresser ce courriel, afin de vous signaler mon mécontentement au sujet de l'état de la route principale qui traverse le village de Lachassagne, en effet, j'ai 52 ans  je suis motard et j'empreinte cette route départementale pour rejoindre régulièrement l'A89, et depuis plusieurs semaine du groudron avec un lot de gravillons  couvrent la route aussi bien en descente que dans les virages en direction de Anse. A un moment où l'on parle de sécurité routière renforcée, en cette période de vacances, comprenez mon étonnement devant un tel fait, de plus je vois que personne ne passe un coup de balais pour enlever le surplus de gravier que les voitures entassent dans les courbes de virage. Nous sommes en 2014, je pense que, si les moyens d'assurer la qualité des routes sont dispensés, on se doit aussi d'assurer les protocoles de sécurité connexes, afin de garantir aussi bien aux habitants de ce village qu'à ceux, qui comme moi, le traversent un minimum de sécurité idoine.


Actuellement cette sécurité n'est pas assurée pour les deux roues vélos ou motos, voir pour les voitures, qui sur un coup de frein ou dans un virage peuvent glisser et se voir renverser par un véhicule venant de face.


Merci par avance pour votre célérité intervenir en ce sens, sachez Monsieur le Chargé de Mission de la voirie, que je ne vient pas me permettre de venir vous accabler, la trâme de mon courriel n'est pas en ce sens, mais juste d'attirer votre attention sur un fait qui me semble, en dehors de toute office du donneur d'ordre, un vecteur de surveillance pour un responsable d'un secteur de l'arborescence d'un département.


Je n'ai pas la fonction régalienne qu'est la votre, et qui dans sa démarche première est toute à votre honneur, mais si tel était le cas, devant l'état d'une route comme celle qui traverse ce village, je me serais permis de proteger les conducteurs de deux roues voir des voitures aussi, en faisant remonter la situation au niveau des leviers d'actions du département des travaux effectués et des risques d'accident que cela pourrait engendrer.
 
Ma démarche est d'attirer votre regard sur le sujet car vous êtes un acteur privilégier sur place et non pas de frapper d'anathéme qui que cela soit au sein de votre administration Monsieur le Chargé de Missions de la voirie, afin de prévenir, voir d'éviter un accident qui pourrait être grave en cette période de vacance et de transit routier abondant.
 
Croyez en mes remerciements de citoyen, de conducteur, et de père de 8 enfants dont des jeunes motards, si tel est votre intervention future pour les usagers qui viendront traverser cette commune sur cette route atypique à forte déclivité et aux nombreux virages
 
Avec mes salutations très respectueuses
Revenir en haut Aller en bas
jc69
GTriste Actif
GTriste Actif
avatar

Age : 56
Humeur : cool

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 12:52

voilà la réponse qui me fut donnée

Monsieur,
 
J'accuse réception de votre courriel relatif à la présence de gravillons que vous jugez dangereux pour les usagers et plus particulièrement les deux roues.
 
Il est vrai que la route départementale n° 70 a fait l'objet ces derniers jours de deux interventions successives d'entretien routier:
 
- la première intervention fut l'application d'un enduit. Cette technique permet le renouvellement de la couche de roulement par la mise en œuvre d'une émulsion de bitume recouverte d'une couche de gravillons qui doit nécessairement rester en place plusieurs jours afin que la "mosaïque" se forme. Durant cette période, la vitesse est systématiquement limitée à 50 km/h et des panneaux rappellent très fréquemment la présence de graviers et l'absence de marquage.
 
- la seconde intervention a vu la mise en œuvre de la technique du PATA (Point à Temps Automatique) qui ressemble beaucoup à la première mais qui s'applique sur des sections de voirie peu dégradées et uniquement par petites pièces de surface plus ou moins importantes.
 
Le balayage du surplus de gravillons (tous ceux qui n'auront pas été collés à la route par le bitume) n'intervient qu'au bout de quelques jours.
 
Durant la période qui suit l'application des gravillons et avant le balayage, la chaussée est effectivement glissante mais les usagers sont prévenus par les panneaux et le respect de la signalisation permet de s'affranchir de tout problème.
 
Je précise que ces deux techniques sont largement utilisées depuis plusieurs décennies sur la presque totalité du réseau routier français. Elles ont fait leur preuve du point de vue de leur efficacité pour des coûts acceptables.
 
Je vous remercie pour votre message et je fais appel à votre compréhension pour accepter ces quelques contraintes.
 
Je vous prie d'agréer, Monsieur, mes courtoises salutations.
Revenir en haut Aller en bas
jc69
GTriste Actif
GTriste Actif
avatar

Age : 56
Humeur : cool

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 12:54

et pour finir je précise que ces fameux "quelques jours" furent plus d'un mois ...... et que les panneaux il n'y en avait qu'un et que dans un sens et loin des virages les plus touchés par les gravier !!!!

oui la sécurité routière trouve ses limites dans la compétence et l'action menée au plus bas niveau de l'échelle des actions

bonnes routes

jc
Revenir en haut Aller en bas
Gallick
GTriste
GTriste


Age : 64
Humeur : Bonne en général

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 17:35

Belle lettre jc69 !
 Mais à mon avis beaucoup trop polie pour ces gens de la voirie qui, dans pratiquement toutes les régions, n'ont que faire de la sécurité des usagers !!! ce qui compte pour eux, c'est que les routes qui sont à "traiter" soient "traitées". Peu importe le sort des usagers qui les empruntent!
De plus, ils sont complètement protégés par les autorités (''les responsables des voiries'' qui se cachent derrière: nous avons mis des panneaux de limitations de vitesse à 50 km/h sans même s'assurer s'il est possible de rouler à cette vitesse en sécurité, ''la sécurité routière'' qui ferme les yeux sur ces méthodes mais qui continue de s'acharner à inventer de nouvelles contraintes pour les conducteurs souvent très discutables, ''les forces de l'ordre'' qui avancent systématiquement le: n'est pas resté maitre de son véhicule), et l'état qui cautionne tous les autres.
Tout le monde sait bien que les usagers, qu'ils soient cyclistes, motards ou automobilistes sont seuls responsables quand ils glissent sur ces chaussés et tout est mis en œuvre pour les faire payer par dessus le marché (réparations suite à accidents ou peintures détériorées, amendes, malus). Shocked
Quand on voit la réponse du responsable de voirie à la lettre qu'il a reçue on voit tout de suite l'intérêt qu'il porte à la sécurité des usagers mais aussi la grandeur du parapluie qu'il ouvre au dessus de sa tête. mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
philippemontpellier
GTriste Actif
GTriste Actif
avatar

Age : 60
Humeur : calme

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 18:42

Une seule solution ; abandonner ce procédé de "goudron colle" recouvert de gravillons. Ces derniers finissent toujours par partir et le goudron chauffé à plisser sous les roues. Je crains l'un et l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
JO 57
GTriste Actif
GTriste Actif
avatar

Age : 59
Humeur : ça dépend ??

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Jeu 2 Juil - 20:31

philippemontpellier a écrit:
Une seule solution ; abandonner ce procédé de "goudron colle" recouvert de gravillons. Ces derniers finissent toujours par partir et le goudron chauffé à plisser sous les roues. Je crains l'un et l'autre.

Économie   oblige    Rolling Eyes  ..............

Enduit  routier (gravillonnage )   2€50  le  M2  et   50 €  l 'enrobé classique ( macadam)   scratch   .............. 

Tout  est dans  le prix  de revient  !! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://jo57645@gmail.com
serge955
GTriste Actif
GTriste Actif
avatar

Age : 66
Humeur : bonne en général....

MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   Ven 3 Juil - 9:24

Chute d'une copine en moto juste devant moi, dans le Puy de Dôme, sur du gravillon ... J'ai fait un rapport pour l'assurance avec photos, absence de signalisation, évaluation argumentée de l'ancienneté du danger, caractère imprévisible de la chose, défaut d'entretien raisonnable en temps et en moyens, etc, etc ... Rapport transmis simultanément à l'assureur de la moto, au CG 63 et à l'assureur de celui-ci... Moralité, gagné après plus d'un an de courriers, recommandés etc, mais gagné !
Réparations remboursées + indemnité de privation de jouissance ( de la moto ! ! ) ..
Si cela vous arrive-je ne vous le souhaite pas ! -, photos du lieu, de l'environnement, schéma signalisation en place avec distances inter-panneaux, et tous éléments concrets et non pas subjectifs, c'est jouable même sans être un pro des travaux routiers ..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: goudron etre ou ne pas etre ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
goudron etre ou ne pas etre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour etre convivial
» Etre ou ne pas etre une fleche interieur/Exterieur
» goudron etre ou ne pas etre ?
» RR L322
» Pour être vu la nuit?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GTRmania : Le site des fans de Kawasaki GTR :: La Vie de tous les jours :: Entre GTRistes :: Au Coin du feu-
Sauter vers: